Accueil / Agenda / [CONCERT] Quatuor Bela à Pointe-Noire

[CONCERT] Quatuor Bela à Pointe-Noire

  • samedi 21 octobre 2017 à 19:00

  • - salle des mariages de l'hôtel de ville de Pointe-Noire

  • Pointe-Noire

Présentation

En 2017, l'IFC de Pointe-Noire avait invité Frédéric Aurier, violoniste, en duo avec Noémi Boutin, violoncelliste. Ce concert mêlant audace esthétique et hommage aux plus belles pages de la musique pour violon et violoncelle avait laissé un empreinte forte, due autant à la maîtrise virtuose des interprètes qu'à leur qualités sensibles et leur intelligence artistique.

Frédéric  Aurier revient donc à Pointe-Noire, avec ses complices du Quatuor Bela, l’une des plus brillantes formations françaises dans la musique classique et contemporaine, pour deux concerts exceptionnels, le mercredi 18 octobre à 19h à l’Eglise Saint Jean Bosco et le samedi 21 octobre à 19h dans la Salle des Mariages de l’Hôtel de Ville de Pointe-Noire.

Fondé en 2006 par quatre musiciens des CNSMD de Lyon et Paris – Julien Dieudegard et Frédéric Aurier, violons, Julian Boutin, alto, Luc Dedreuil, violoncelle –, le Quatuor Béla s’est réuni autour du désir de défendre tous les répertoires, du classique à la création contemporaine. L'art du quatuor est l'un des plus exigeants dans la musique de chambre, des plus humbles aussi, car chaque partie se met au service exclusif de l'ensemble, comme s'il s'agissait d'un seul et même corps.

L’ensemble se produit en France et à l’étranger sur des scènes éclectiques et prestigieuses. Chaque fois ils offrent « des moments de musique rares, singuliers, déroutants, forçant le respect de toute la profession et hypnotisant un public toujours plus demandeur. » Il est un fervent militant de la démocratisation de la musique écrite, se rendant volontiers disponible pour des formes inédites de rencontres avec le public.

Les deux concerts qu’ils offriront au public ponténégrin auront des tonalités différentes. Le premier, intitulé ‘Foklores imaginaires’, présentera des œuvres des compositeurs Ligeti, Ravel, Schulhoff et Janacek, tous inspirés d'héritages traditionnels, qu'ils ont su infiltrer dans la modernité de leur propos.

Le second confrontera sur scène deux géants de la musique écrite occidentale, Jean-Sébastien Bach et Benjamin Britten. Un duel bien improbable à première vue tant la stature massive et structurée du premier contraste avec le caractère fantasque du second. Pourtant, entre Bach, le génie allemand visionnaire, qui invente la musique de demain et Britten, l’exquis anglais nostalgique, qui puise à grande inspiration dans la littérature du passé, le temps et les siècles d'écart s'amenuisent et disparaissent. Le dialogue musical s'instaure.

Il est à noter que le Quatuor Bela se produira également à l'IFC de Brazzaville, le vendredi 20 octobre, et que cette semaine congolaise du quatuor est rendue possible grâce au soutien de la SPEDIDAM.



Programme :

Mercredi 18 octobre – 19h – Église Saint-Jean Bosco
Folklores Imaginaires

Quatuor n°1 de György Ligeti

Quatuor à cordes de Maurice Ravel, 1er mouvement

Quatuor no.1 d'Erwin Schulhoff

Les lettres Intime de Léos Janacek

Entrée libre

Samedi 21 octobre – 19h – Salle des Mariages de l’Hôtel de Ville
‘Bach & Britten’

Jean Sébastien BACH Fugue n°1 et 4 (L’Art de la Fugue)

Benjamin BRITTEN Quatuor n°1

Jean Sébastien BACH Fugue n°6 et n°12 (L’Art de la Fugue)

Benjamin BRITTEN Quatuor n°2

Entrée 5000 FCFA / 1000 FCFA adhérents

Préventes à partir du mardi 17/10 à 14h00