Accueil / Partenaires / [ARTICLE PARTENAIRE] Le Burgundy

[ARTICLE PARTENAIRE] Le Burgundy

 

L’endroit est beau, sophistiqué et élégant, en [ARTICLE PARTENAIRE] Le Burgundyplein cœur du centre de Pointe-Noire. La déco est soignée. Julie et Alice nous attendent sur la terrasse face au port. C’est au Burgundy que nous avons rencontré ces deux sœurs ponténégrines, ambitieuses et pleine d’énergie.

 

Pourriez-vous vous présenter et nous en dire plus sur votre parcours ?  

 « Le Congo c’est notre «maison» nous répondent très naturellement Julie et Alice. Issues d’une famille entrepreneuse ponténégrine, elles ont grandi et fait toute leur scolarité à Pointe-Noire. Après l’obtention de leur baccalauréat, elles sont parties faire un Bachelor en Business Administration en Suisse. Une école de la vie où elles se sont spécialisées en management hôtelier.

Elles ont enchaîné les expériences professionnelles à l’étranger avec un seul but en tête : revenir sur Pointe-Noire. « Nous voulions créer quelque chose de différent, notamment dans le milieu de la nuit en mettant à profit nos différentes expériences ». Guest House, bar à vins ? Ce sera finalement un restaurant!

 Après 6 mois de montage, le projet est prêt et le Burgundy ouvre ses portes fin 2014.

[ARTICLE PARTENAIRE] Le Burgundy

Pouvez-vous nous décrire votre activité ?

 Le secret de Julie et Alice : une énergie débordante et une bonne dose de créativité !

 Le Burgundy, Apéritif Lounge & Food est en quelque sorte un « concept restaurant ».

« L’idée était de créer un lieu unique sur Pointe-Noire où les gens peuvent venir manger mais aussi de divertir lors d’apéros chics ou de soirées uniques ».

 C’est l’identité forte qu’elles veulent donner à leur établissement. La carte des vins et des plats sont à l’image du restaurant : produits de qualité (burrata, foie gras, etc), travaillés avec goût et élégance.

 « À travers notre carte et notre restaurant, nous voulons offrir un voyage culinaire et visuel à nos clients avec un service de qualité. Le Burgundy c’est un tout : food & ambiance ».

 Le Burgundy, c’est aussi des soirées évènements qui attirent une clientèle dynamique en recherche de nouveauté et d’ambiance unique. « Nous organisons des soirées karakoé Open Mic et The Box qui connaissent un grand succès ! Et tous les samedis soirs, DJ JO-One fait salle comble. »

            [ARTICLE PARTENAIRE] Le Burgundy  [ARTICLE PARTENAIRE] Le Burgundy

D'où vient le nom « Burgundy » ? 

 « Au départ, notre concept était celui d’un bar à vins. Et le nom Burgundy nous est venu à l’esprit. Nous avons tout naturellement gardé ce nom anglais à la sonorité africaine pour le restaurant ».

Quelles sont les difficultés que vous avez rencontrées ? 

 Le premier mot qui leur est venu lorsqu’on leur a posé cette question c’est « TOUT » !!!

 De la conception à la décoration du restaurant, nous avons rencontré des difficultés, notamment pour l’acheminement des produits. Nous avons importé des meubles de France, de Dubaï et d’Asie. Nous voulions également intégrer le charme africain avec des notes de bois ».  Elles avaient une idée bien définie du projet final et voulaient y inclure des matières locales. Elles ont donc fait appel à l’atelier Rosewood pour le mobilier en bois et ont fait travailler des artisans locaux notamment pour la création des chaises.

 « La formation du personnel a également pris du temps : le staff a eu un mois de formation intense avant l’ouverture, mais c’était le passage obligé pour assurer un service de qualité »

Quelle est votre journée type ? 

 « Notre journée commence vers 9h30 avec l’organisation des achats et la gestion des problèmes techniques. » Julie s’occupe de toute la communication et de la mise en place. Alice organise les menus et les équipes en cuisine et au bar.

Le service du midi débute à 12h00 jusqu’à 14h30. « Nous savons quand ça commence mais jamais quand ça finit ! »

17h, retour au restaurant, mis en place de la cuisine et du service du soir. « En semaine, nous finissons vers 00h30 et le week-end vers 2-3h00 du matin. »

 Les journées sont intenses mais le résultat en vaut la peine !

Une anecdote à partager ? 

 Lors de la première soirée « The Box », les filles ont vu les choses en grand. Elles avaient dans l’idée de mettre le DJ dans une cage dans la salle de restaurant.

Pourtant sûres d’avoir pris en considération la taille hors normes de la cage … Julie et Alice s’aperçoivent que finalement, pas tant que ça ! « Hors de question d’abandonner ! Nous avons fait venir un camion-grue pour la faire rentrer par la terrasse à 4m de hauteur».  Elles ont eu un gros stress mais au final, la cage est rentrée et la soirée a connu son 1er grand succès !

Une rencontre qui vous a marquée ?

 « De belles rencontres, il y en a eu beaucoup mais une nous a marqué plus particulièrement. Lors d’une sortie au marché de La Cité, nous avons vu une chaise longue tissée en nylon. Elle était magnifique et correspondait tout à fait à ce que nous voulions pour le Burgundy.

De suite, nous savions que ça allait être avec lui que nous allions travailler ».

Après quelques recherches elles ont pu retrouver l’artisan. La rencontre en fut d’autant plus belle qu’elle était à hauteur de leurs exigences : avoir des chaises uniques et confortables. Cela était motivant quant à l’idée de travailler avec des talents locaux.

Quelle est votre devise ? 

 « Le gros baobab a eu pour mère un pépin ». Il faut commencer petit pour arriver à devenir grand. « Tenir un établissement est un travail de tous les jours. Il faut être ambitieux et aller toujours plus haut, plus loin ».

 Quels conseils donneriez-vous à un(e) future(e) entrepreneur (se) expatrié(e) ? 

 « Il faut croire en son projet à 100 % et ne pas se laisser déstabiliser par les critiques ».  Pour elles, c’est un avantage d’être deux, la motivation est décuplée !

« Il faut écouter les remarques : savoir faire la différence entre les remarques constructives et les autres». 

« Et puis avant tout, il faut s’éclater dans son boulot car ce n’est pas facile tous les jours !!! »

 Plus qu’un simple restaurant, le Burgundy s’inscrit aujourd’hui dans le paysage congolais comme le lieu incontournable pour tous ceux qui sont en recherche de beau, de bon et de chic !

À savoir :

 - Open Mic : karaoke à l'intérieur tous les 2 mois. Super ambiance. Chaque édition est complète.

- The Box - Le Burgundy revisité en club privé.

- Tous les samedis soirs à partir de 21h30 : DJ JO- One - Afro Beat - Old School.

- Ouvert tous les jours sauf le dimanche et lundi midi

- Possibilité de privatiser la salle à l’étage : EDVJF, repas d’affaires, ventes privées …

Contacts :

Tel : 06 401 05 04

Facebook : burgundypnr

Instagram : burgundy_pnr

Direction : Après le restaurant Derrick sur la droite

 .....................................................................................................................

Qu'est-ce qu'un article partenaire ?

C'est une publication qui vous présente un produit ou un service proposé par un de nos partenaires, sélectionné pour sa qualité et en adéquation avec l'esprit de Vivre Au Congo. La rémunération obtenue grâce à cette publication nous permet de financer le fonctionnement du site, qui est géré par une équipe entièrement bénévole.

Si vous êtes intéressé par ce type de partenariat, n'hésitez pas à nous contacter à : Info@vivreaucongo.com

contact@burgundypnr.com

Print

< PrécédentSuivant >

Actualités

COPYRIGHT © 2015 VIVRE AU CONGO. TOUS DROITS RÉSERVÉS