Accueil / Actualités / De l’eau pour les bébés avec « Mama Mundele »

De l’eau pour les bébés avec « Mama Mundele »

Avez-vous vu ces petits bracelets en pagne qui trônent sur les comptoirs de certaines boutiques de Pointe Noire ?


VAC a été interpellé par la petite carte qui leur sert de support et qui indique qu’une partie des bénéfices sont reversés pour les bébés.

Nous avons donc voulu rencontrer la personne à l’origine de cette action, et c’est avec joie que nous avons rencontré Jessica, une jeune maman qui se cache derrière le surnom de « Mama Mundele » ...

La première question a été de lui demander d’où venait le titre de " Mama Mundelé " :
« Je suis arrivée au Congo il y a une dizaine d’années, où j’ai tout d’abord ouvert un Nganda en ville qui se voulait « chic » tout en restant simple et typiquement congolais. Là-bas tout le monde m’appelait « Ma mundele », depuis ce surnom m’est resté. »

Nous avons donc en face de nous une entrepreneuse avertie, et une femme motivée et déterminée à aider les orphelinats en distribuant l’eau si vitale pour les jeunes enfants et les bébés.

Elle nous a ensuite raconté comment lui était venue l’idée de ces bracelets : « les couturiers du grand marché ne gardent pas les petites chutes de tissus, alors plutôt que de les jeter, je leur ai proposé de les « débarrasser », le ramassage des déchets étant payant, chacun y trouve son compte ». Jessica contribue donc aussi un peu à la sauvegarde de la planète !

Jessica et son conjoint sont photographes professionnels. Elle dispose actuellement d’un espace dans le studio pour la fabrication et le stockage des bracelets. Deux couturiers congolais travaillent avec elle : un contrôleur qualité et un sur-fileur. Ils récupèrent des chutes de pagne et achètent des boutons pressions au grand marché, qu’ils transforment avec art en jolis petits bracelets.

Cela fait 3 ans que les bracelets sont nés et 18 mois qu’ils sont à la vente.
Le concept : un bracelet acheté = 1 L d’eau distribués dans un orphelinat
Des bombonnes et non des bouteilles pour des raisons écologiques évidentes sont donc distribuées sur quatre orphelinats, ainsi qu’une pouponnière. C’est Jessica en personne qui se déplace périodiquement pour réapprovisionner ces lieux.

Vous pouvez retrouver ses bracelets dans les différents points de vente suivants : - Boutique Tchilif de l’hôtel Elaïs, - Couleur Equateur, - Secret des Sens.
Les bracelets coûtent 2.000 FCFA et vont du XS au XXL.
On peut également les trouver en vente en France Chez Merci et 66 à Paris.

Un petit cadeau ? une envie de couleur, ou un souvenir tellement facile à emporter dans ses bagages … pour la bonne cause ! Mama Mundele compte sur votre générosité pour perdurer.

Credit photo : Jessica