Accueil / Actualités / Inzo Ya Bana « La maison des enfants »

Inzo Ya Bana « La maison des enfants »

Nous avons eu la chance de visiter le centre d'accueil Inzo Ya Bana, qui est situé à Pointe-Noire dans le quartier Mongo-MPoukou. Aujourd'hui c'est à notre tour de vous le faire découvrir !

Nous avons été chaleureusement accueillies par le Père Abel, le prêtre fondateur et gestionnaire du centre.

L'histoire d'Inzo Ya Bana

Inzo Ya Bana, qui signifie "La maison des enfants" en Munukutuba a vu le jour en 2011.

Suite à une mésaventure qui a considérablement bouleversé le Père Abel, celui-ci revient à Pointe-Noire avec la volonté de faire une oeuvre sociale pour le peuple congolais. Il décide alors de créer un orphelinat pour venir en aide aux enfants. Sa mission est d'accueillir, protéger et éduquer les enfants afin de développer les valeurs, attitudes et comportements qui les mèneront à découvrir et affirmer les particularités de leur personnalité et leurs talents.

Le 11 Mars 2011, 5 enfants sont alors recueillis dans une maison qu'il loue dans le quartier Nkouikou.

En 2013, le maire de Pointe-Noire lui met à disposition un terrain dans le quartier de Mongo-MPoukou. Grâce à l'aide de nombreuses associations et d'amis, il fait construire une maison qui est achevée en octobre 2015.

Aujourd'hui, le centre accueille 29 enfants, 14 filles et 15 garçons de 18 mois à 19 ans. Ces enfants ont été reconnus comme les plus « nécessiteux des nécessiteux », car les demandes abondent. Ils s'appellent Safou-Sacré, Ange, Côme, Grâce...ils ont tous leur propre histoire et partagent aujourd'hui leur quotidien.

L'organisation du centre

Georgette, Brigitte et/ou Sabrina sont présentes au centre tous les jours pour s'occuper des enfants, les aider au quotidien, leur apporter du réconfort, leur préparer à manger, les accompagner à l'école...Landry assure les trajets en voiture et 2 gardiens assurent la sécurité du centre.

Les filles et Côme, le plus petit pensionnaire dans le dortoir des filles

Tous les enfants vont à l'école. Ils se lèvent tous les matins à 6h et partent à l'école jusqu'à 17h. Les plus petits sont scolarisés dans l'école Inzo Ya Bana, sur le même terrain, développée par le Père Abel et inaugurée le 15 Décembre 2018. Les plus grands (de l'école primaire au lycée) étudient à l’école privée à 3 km de la maison, faute d’un niveau scolaire acceptable dans les écoles publiques. Ils bénéficient d’une éducation bienveillante et d’un cadre sain. Le Père Abel souhaite la meilleure éducation pour tous les enfants. Il nous explique que tous les enfants pourront rester au centre jusqu'à ce qu'ils deviennent autonomes, qu'ils aient appris un métier.

Le financement d'Inzo Ya Bana

Le paiement des salaires des personnes qui travaillent au centre, la scolarité des enfants, l'essence du groupe électrogène, la nourriture...Toutes ces dépenses représentent une somme importante à la fin du mois. Le centre d'accueil reçoit un virement régulier d'un généreux donateur, mais ce n'est hélas pas suffisant pour couvrir toutes les charges. Chaque mois, le Père Abel doit trouver des sources de financement auprès d'associations, de dons de particuliers...

Le concours photo solidaire VAC

L'équipe de Vivre Au Congo a décidé d'aider le centre Inzo Ya Bana. Lors de notre grande soirée solidaire du 17 mai 2019 au Comptoir, 10 des plus belles photos du concours photos seront imprimées et vendues aux enchères. La totalité de la vente des photos ainsi que les dons seront intégralement reversés pour le bon fonctionnement du centre d'accueil.

On compte sur vous!