Accueil / Y vivre / Logement / Les quartiers

Les quartiers

maison-a-pointe-noireLa recherche d’un logement est une étape essentielle dans l’installation au Congo car il est important de se sentir bien chez soi lorsque l’on vit à l’étranger. Certaines sociétés (ex. Total) attribuent un logement de fonction à leurs salariés expatriés. Souvent également, les logements se transmettent de prédécesseur à successeur, ce qui évite les mauvaises surprises.

Lorsque l’on doit rechercher soi-même un logement, cette recherche peut être un peu compliquée compte tenu du niveau des prix sur des logement aux standards « occidentaux ».

Localisation/ les quartiers

À Brazzaville comme à Pointe Noire, les expatriés vivent généralement dans les quartiers du centre.

À Brazzaville À Pointe Noire

Brazzaville

Les expatriés sont souvent logés dans le centre-ville de Brazzaville (aux alentours de la poste, de la gare, de la cathédrale ou de la basilique) ou aux alentours du lycée Saint-Exupéry et de l’Institut Français du Congo ce qui correspond également au secteur où les loyers sont les plus élevés.

Plus on s’éloigne du centre-ville et plus les loyers baissent mais les commodités également.

Pointe Noire

Le centre-ville de Pointe Noire n’est pas très étendu : à titre indicatif, pour aller du wharf à l’école primaire Charlemagne, on met rarement plus de 15 minutes même aux heures de pointe où la circulation peut être très dense. Néanmoins, compte tenu de la généralisation de la pause déjeuner et de l’absence de restaurant d’entreprise et de cantine scolaire, les trajets lieu de travail-lieu de vie reviennent au moins 4 fois par jour.

La plupart des expatriés vivent dans les quartiers du centre-ville situés de part et d’autre du Boulevard du Général Charles de Gaulle entre le rond-point Kassai et la gare ou dans les quartiers de la Côte Sauvage et du Wharf. Le quartier de Tchikobo est particulièrement prisé des expatriés. Il s’agit d’un lotissement de maison de standing bâties sur un plan similaire avec jardin et très souvent piscine. Les quartiers de la gendarmerie, du groupement du 31 juillet sont également attractifs.

Néanmoins, de plus en plus d’expatriés à la recherche de biens de qualité pour des prix plus accessibles s’installent dans des quartiers moins centraux tels Mpita, Tchimbaba ou encore Songolo.

Les prix du marché

billet-dix-mille-francsComme déjà évoqué, les prix de l’immobilier sont très élevés au Congo pour des biens aux standards de confort « occidentaux ».

Pour comparer les prix entre différents biens, il faut se placer sur un même niveau d’équipement (groupe électrogène, climatisation, etc.)

Les prix affichés en agence sont souvent négociables. Dans les quartiers périphériques, les biens de standing sont plus rares mais les prix baissent considérablement et se négocient davantage.

Brazzaville

immeuble-brazzavilleVoici un indicatif de prix pour des biens situés en centre-ville, équipés de groupe électrogène, climatisation et bâche à eau.

Appartement de type F3/F4 entre 1,5 et 2,5 millions de FCFA

Maison de type F3/F4 entre 2,5 et 4 millions de FCFA

Pointe Noire

immeuble-pointe-noireEn centre-ville

Appartement 1 chambre : 1 000 000 (non meublé) / 1 500 000 FCFA (meublé)

Appartement 3 chambres : 2 500 000 FCFA (non meublé) / 3.000.000 (meublé)

Villa 3 chambres : 2 500 000 FCFA (non meublée) / 3 500 000 FCFA (meublée)

Pour les prestations supplémentaires (groupe, piscine) il faut ajouter environ 500 000 FCFA par prestation

Dans les quartiers plus excentrés, on peut  trouver des villas de haut standing avec piscine dans un budget de  2 000 000/2 500 000 FCFA.

www.vivreaucongo.com est un site d'informations indépendant géré par une équipe bénévole qui s'adresse à tous les expatriés du Congo.

Ce site est le vôtre et il ne peut exister que grâce à votre contribution.
N'hésitez donc pas à nous transmettre des modifications, ajouter des informations, ou toutes autres remarques pour son amélioration !

Pour nous contacter : info@vivreaucongo.com.