Accueil / Y vivre / Préparer son départ / Le coût de la vie

Le coût de la vie

La nourriture

Au Congo, vous trouvez de tout. Le coût de la vie varie si vous consommez local ou non.

Les fruits et légumes de saison coûtent environ 1000 Cfa le kilo au marché et sont délicieux !

Mais si vous optez pour des produits importés, le prix de votre panier va augmenter de façon substantielle.

Équipement

Vous trouverez de tout au Congo, de quoi équiper votre maison, de quoi vous habiller, entretenir votre voiture….

Logement

Les prix sont donnés à titre indicatif car ils dépendent de l’offre et de la demande, mais aussi du type de villa et de son environnement.

 Brazzaville

Les quartiers résidentiels sont situés en centre ville.

Les prix de location s’échelonnent entre 350 euros mensuels pour un studio à 600 euros pour un 5 pièces et 1100 euros pour une villa. La durée des baux est de un an.

Les charges sont variables selon l’équipement et le logement proposé par le propriétaire. Il faut noter la nécessité de disposer d’un groupe électrogène et d’un surpresseur. Il convient également d’ajouter les frais de gardiennage, de jour et de nuit. Les gardiens peuvent éventuellement être jardiniers.

 Pointe-Noire

Il est recommandé de se loger en centre-ville ou dans le quartier résidentiel de la "côte sauvage". Les villas sont généralement pourvues de grilles et de barreaux. Les expatriés évitent d’habiter le quartier de l’aéroport qui est sujet à de fréquentes coupures d’électricité.

Les prix de location s’échelonnent entre 400 euros mensuels pour un studio à 1100 euros pour un 5 pièces et 2100 euros pour une villa, dans le centre ville ou le quartier résidentiel.

Généralement, les loyers se paient trimestriellement, une caution de trois à six mois étant versée au propriétaire lors de la prise à bail.

Le locataire paie directement ses consommations d’eau, d’électricité et de téléphone. La climatisation est indispensable du mois d’octobre au mois de mai inclus. Il n’y a pas lieu de chauffer les habitations. Il convient d’ajouter les charges de gardiennage de jour et de nuit. Les climatiseurs et le groupe électrogène sont le plus souvent à la charge du locataire (achat et entretien).

Services d’eau et d’électricité

Les prix sont donnés à titre indicatif.

 Brazzaville

La distribution d’électricité et de l’eau reste aléatoire. Le réseau électrique qui date des années 40 est en mauvais état, de plus il souffre des fréquentes coupures ou des surtensions qui peuvent endommager les appareils électriques. En l’absence de compteur, les tarifs sont forfaitaires et dépendent de la superficie du logement.

En l’absence de compteur, les factures d’eau sont forfaitaires (Société Nationale de Distribution d’Eau). Les surpresseurs pallient les coupures d’eau qui peuvent être régulières en période de saison sèche.

Pointe-Noire

Malgré des améliorations notables, les coupures d’électricité demeurent fréquentes, ce qui rend nécessaire l’achat d’un groupe électrogène.Il est indispensable de climatiser d’octobre à mai. Le prix du KWH est de 44,64 FCFA. En cas de coupure d’électricité, le recours au groupe électrogène entraîne un surcoût de près de 50 pour cent.

L’approvisionnement en eau est lié à la fourniture d’énergie électrique (fonctionnement des pompes et des surpresseurs) et reste irrégulier. Il est parfois nécessaire de recourir à des sociétés de service qui livrent de l’eau par camions-citernes. Le prix du mètre cube est de 130 FCFA.

© Ambassade de France au Congo.

www.vivreaucongo.com est un site d'informations indépendant géré par une équipe bénévole qui s'adresse à tous les expatriés du Congo.

Ce site est le vôtre et il ne peut exister que grâce à votre contribution.
N'hésitez donc pas à nous transmettre des modifications, ajouter des informations, ou toutes autres remarques pour son amélioration !

Pour nous contacter : info@vivreaucongo.com.