nzangoSport féminin qui se situe entre la danse, le chant et le jeu de pieds ! Ce sport par équipe autrefois joué dans les cours des écoles a été adopté par la législation sportive des deux Congos (Congo brazzaville et Congo-Kinshasa) respectivement depuis 2005 et 2009.

Lors des tournois, deux équipes s'affrontent pendant 50 minutes, un membre de l'équipe A alternant avec un membre de l'équipe B.
Le principe : sans aucun support, il s'agit de réaliser un jeu de pieds accompagné par des chants et des claquements dans les mains où chacune doit s'imposer face aux autres dans une chorégraphie au rythme soutenu, et entre deux limites de terrain marquées au sol. Et qui sort de ces limites ou manque de fair-play avec ses adversaires peut se voir attribué, comme au football, un carton jaune ou un carton rouge.

Observant sur un large échantillon de population que ce sport avait des effets bénéfiques sur la santé, et surtout en matière de traitement contre l'obésité, les médecins ont alors encouragé les femmes à s'y mettre, considérant de plus que cela pouvait aussi aider à régler des conflits familiaux. Selon les dires de l'agence de presse Syfia Grands Lacs, ce fut le cas pour des familles polygames où les épouses réglaient leur différends en "s'affrontant" au nzango et non plus en se disputant dans leur maison.
En mars 2010, dans le cadre de la célébration de la journée de la femme, un séminaire était organisé sur le thème : "Femmes unies pour le développement du sport nzango moderne au Congo". Ceci, afin de faire le point sur les bienfaits de ce sport, de grossir les rangs des équipes existantes et d'inciter chaque province à développer la pratique du nzango. 

Sources et pour aller plus loin : www.mbokamosika.com/ ; http://www.sports242.com/ ; http://www.starducongo.com/ ; http://www.journaldebrazza.com/

Allez sur youtube et dailymotion pour « voir » comment se déroule ce sport. A Pointe-Noire, vous pouvez aussi vous rendre au CPGOS et demander quand se déroulent les sessions de Nzango.

 

Back to top