population Quelques chiffres concernant la population du Congo-Brazzaville (Estimations de 2012) 

Sachant que le dernier recensement de population publié au Congo date de 2007, les chiffres varient parfois considérablement selon les sources (estimations-documents anciens) mais en croisant ceux de la Banque Mondiale, le CIA World factbook, l’INED-Institut National d’Etude démographique- et les projections faites par Le CNSEE-Centre National de la Statistique et des Etudes Economiques- on arrive à des mesures qu’on peut qualifier de relativement fiables. 

Population totale :4.337 Millions (Banque Mondiale) 
Composition de la population :Kongo 48 % au sud ; Téké 22 % au sud/centre; Mbochi 11% au nord
Proportion des -25 ans :62% (CNSEE) 
Proportion des + 65 ans :2.8% (Banque Mondiale) 
Taux d’alphabétisation :81% (Direction Générale du Trésor) 
Taux de fécondité (1) :5.1 enfants/femme
Espérance de vie :58 ans (Banque Mondiale)
Chômage :53% (CIA Worldfactbook)
Population sous seuil de pauvreté :46.5% (Indicateurs de développement dans le monde)
Indice de développement humain (2) :142e sur 187 (PNUD- Programme des Nations Unies pour le Développement)
Population urbaine :63.7% (CIA World factbook)

(1) Adulte de 15 ans et plus sachant lire et écrire
(2) Indicateur de Développement Humain, c’est un indicateur qui synthétise diverses données telles que l'espérance de vie, le niveau d'éducation, les carrières professionnelles, l'accès à la culture, etc.

Urbains ou ruraux ?

urbains-ou-rurauxurbains-ou-ruraux2

 

Le Congo présente le taux d’urbanisation le plus élevé d’Afrique, comparable à celui de la France ou de l’Italie.
Cette très forte concentration dans les villes accentue dans le reste du pays l’impression de vide démographique de ce pays faiblement peuplé. La densité globale atteignait à peine 12 habitants/km2 en 2010.
Les 4/5e de la population urbaine se rassemblent en réalité le long d’un axe unique, confiné à l’extrême sud du pays et qui relie les 2 grandes métropoles du pays entre elles : Brazzaville (Est.1.5 Millions hbts en 2010) capitale politique et port fluvial sur le fleuve Congo et Pointe-Noire le port maritime et capitale économique (Est. +1 Million hbts). Les 500 kms du chemin de fer Congo-Océan achevés en 1934 ont eu un effet structurant majeur avant celui du réseau routier; les agglomérations de 3e et 4e rang (Dolisie et Nkayi, lieu de la compagnie sucrière SARIS) se sont développées sur cet axe de communication principal.

 

Back to top