Excursion sur le fleuve Congo en barge jusqu’à Mossaka 

Prévoir 6 jours au minimum A/R. Attention cette excursion est faite pour de vrais baroudeurs ! Ne prenez aucun risque inutile et préparez-vous bien ! 

Cette excursion sur le fleuve Congo est magnifique mais très peu confortable. 

Equipement : Il faudra vous équiper d’un lit en bambou, d’une bâche, d’un réchaud à charbon, d’une marmite, de 12 litres d’eau, sauf s’il existe une cabine VIP déjà équipée sur le navire (budget : environ 30 000 francs). 
Conseil : installez votre  campement (sur la barge), assez loin des sanitaires, des groupes électrogènes et des pousseurs, prévoir 7000 francs par personne pour le trajet jusqu’à Mossaka. 
Il est possible que vous deviez patienter une journée sur la barge sans connaitre l’heure de départ. Pour ce type d’aventure, il faut savoir être patient ! 
Ravitaillement alimentaire : Il est aléatoire mais peut se faire en cours de route grâce à des pirogues de pêcheurs ou autres vendeurs (poisson, manioc, foufou, légumes, pain, beignets, biscuits). Prévoir de l’eau. 
Hébergement : à Mossaka on peut citer  à titre d’exemple l’hôtel chez Tonton (055709359). (10 000 francs la chambre). 
On peut négocier l’accès à la cuisine de l’hôtel et y préparer des produits frais du marché. 
Retour : les barges étant surchargées, préférez la pirogue (15h de trajet, 5000 francs) ou bien le canot rapide (3 ou 4h, prix et fréquence inconnus) en direction d’Oyo. De là vous pouvez prendre le bus ou le Coaster qui rallie Brazzaville en 6 ou 7 heures (5000 francs), dans des conditions difficiles (notamment en terme de sécurité routière). 

Contact: Pour connaître les jours de départ (un vendredi sur 2) il faut contacter Ascension (069794887), armateur du Capi Donga, ou se renseigner directement au port ATC.

Intérêt : Outre le fait de vous prendre pour Indiana Jones et malgré l’inconfort et le manque d’hygiène, vous trouverez l’expérience riche en rencontres et en paysages magnifiques. Mossaka est une ville très agréable, sans voiture, et vous aurez la possibilité d’explorer les îles voisines en pirogue.

Attention : Pensez bien en revanche à prévoir l’eau potable en quantité suffisante. Vous n’en trouverez pas sur la route.

SOURCE : Du côté de Brazza, Edition 2014 par Dorothée Thélémaque et Olivier Peix.

Le parc National d’Odzala

gorilles-parc-national-d-odzala(à cheval sur la Cuvette Ouest et la Sangha)

Ce parc renferme une des plus grandes populations de gorilles et d’éléphants de forêts de l’Afrique de l’Ouest sur une superficie de près de 13 500km2 à cheval sur les départements de la Cuvette-Ouest et de la Sangha.

Wilderness Safaris propose un séjour de 6 nuits. Les tarifs sont relativement élevés car il s’agit de lodges de grande qualité installés dans une partie totalement sauvage et difficile d’accès du Congo.

Contact pour en savoir plus sur les lodges : Rita Bachmann  ritab@wilderness-collection.com 
Contact pour se renseigner sur les spéciaux à partir du Congo: Franck Halter: tourisme-congos.travel@yattoo.com 

Attention : Vérifiez s’il existe des alertes Sécurité de l’Ambassade de France pour cette destination.

 

Oyo

fleuve-alimaOn peut se rendre à Oyo par la route, mais la ville est également desservie par l’aéroport d’Ollombo.
A Oyo tout est « neuf » : nouvelle sous-préfecture, nouvel hôpital, nouvel hôtel…
C’est la ville du Président Denis Sassou N’Guesso et de sa famille.

Hébergement: Le complexe PEFACO HOTEL ALIMA PALACE comprend une centaine de chambres de grand standing et de suites.

Tarif : Un partenariat entre l’hôtel Alima Palace et la Compagnie Ecair propose une formule week-end au prix de 200 000 FCFA/personne ou 290 000FCFA/couple.

Ce prix comprend le trajet ECAIR A/R Brazzaville/Oyo/Brazzaville et un « package » découverte de la région, croisière sur le fleuve, découverte des villages de pêcheurs, diner, brunch….

Contact : Appeler l’hôtel au 05 604 80 15 / 05 604 80 12

 

Back to top