busarret-de-busLes minibus appelés Cent Cent à Pointe Noire et fula fula à Brazza sont nombreux à parcourir la ville mais plus nombreux encore sont les usagers. Si, fut un temps, quelque soit le trajet entre la Cité et le centre ville il en coûtait 100 FCFA aux passagers, désormais, la route est bel et bien tronçonnée en multiple de 150 FCFA et il n'est pas rare que certains continuent à pied faute d'argent.

Ne vous méprenez pas si, alors que vous marchez sur le bas côté, le chauffeur ou son passager vous gratifient d'un bruit de langue qui s'apparente à une avance, il s'agit en fait de vérifier qui, des piétons présents est intéressé par leur trajet.

Pour savoir où il se dirige il faudra d'ailleurs arrêter l'engin souvent bondé car rien n'indique sa destination finale. 

Ce mode de transport qui dessert toute la ville et ses environs est plutôt réservé aux âmes baroudeuses qui n'ont pas le mal de terre ou à ceux qui n'ont pas vraiment le choix.

Back to top