securite-routierecirculation

Généralités 

La route représente la principale source d’accidents : non respect des règles, inconscience des piétons, routes non éclairées, nouvelle route reliant Pointe-Noire à Brazzaville fortement accidentogène, de même que la route de Djeno (sud de Pointe Noire). 

traficRègles de bon sens à suivre : 

  • Eviter de rouler de nuit en dehors des villes 
  • Lors d’un accident de la circulation avec dommages corporels, ne pas rester sur place, déclarer aussitôt l’accident au commissariat le plus proche (risque d’être violemment pris à partie). 

En ville, soyez vigilants aux endroits potentiellement dangereux : 

  • Passages à niveau (pas de barrière) 
  • Proximité des écoles et des lieux d’affluence (marché, hôpitaux, sorties d’églises le w-e, etc.) 
  • Pistes inondées en période de pluie (les flaques sont parfois plus profondes qu’il n’y parait !) 

Certaines rues ont également des sens interdits dits « coutumiers » : il n’y a pas de panneau, mais tout le monde sait que c’est un sens interdit ! 

Il convient de redoubler de vigilance la nuit et il est conseillé de rouler les portes verrouillées par mesure de précaution.

Réglementation

retroviseurLes règles de circulation au Congo sont régies par le code CEMAC (Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale) qui impose des règles similaires à celles du code de la route français

Quelques exemples :

  • Port obligatoire de la ceinture de sécurité à l’avant (fortement conseillé à l’arrière)
  • Interdiction de téléphoner au volant
  • Obligation de respecter les stops et les priorités
  • Circulation obligatoire sur le bord droit de la chaussée (même si vous pouvez avoir des doutes en observant les usages de la conduite locale)
  • Obligation d’indiquer son changement de direction (clignotant)
  • Extincteur obligatoire sur les véhicules à essence
  • Interdiction de rendre les vitres opaques par l’apposition d’un film plastique. Seules sont acceptés les véhicules dont les vitres sont teintées à l’origine par le constructeur
  • La vitesse est limitée à 50 km/h en agglomération et à 90 km/h sur les routes nationales (la RN 1, comme son nom l’indique est une route nationale où la vitesse de circulation est limitée à 90 et où une vigilance très importante est de mise compte tenu de la conduite parfois dangereuse des automobilistes et des camions). De manière générale, tenir compte des panneaux indicateurs
  • L’usage des sièges auto pour les enfants n’est pas obligatoire, mais très fortement conseillés de la même façon qu’il faut asseoir les enfants à l’arrière et les obliger à boucler leur ceinture
  • Motos et quads (conduite autorisée à partir de 16 ans) : immatriculation, assurance et port du casque obligatoires
  • La conduite en état d’ivresse ou sous l’emprise d’un état alcoolique est sensée être réprimée dans les mêmes conditions qu’en France. Veuillez noter que la conduite est suffisamment dangereuse pour ne pas rajouter un facteur alcool. De plus, les taxis ne manquent pas et même si leur conduite peut vous paraître hasardeuse, ils sont assez sûrs !

Dans le doute, appliquez les mêmes règles de sécurité qu’en Europe.


Liste établie avec l’aide d’ Anne

 

Back to top